Les claquettes américaines


L'histoire des claquettes

terminologie utilsée en claquettes

Les grands claquéttistes

Les troupes ou cie de claquettes célèbres


(en avant propos)

L'origine des claquettes

HISTOIRE DES CLAQUETTES

(extrait de : https://fr.wikipedia.org/wiki/Claquettes

Claquettes

 Pour les articles homonymes, voir Claquette.

Les claquettes américaines, ou Tap Dance, sont un style de danse qui prend son origine dans la danse traditionnelle irlandaise, laquelle va s'exporter en Amérique du Nord avec les colons émigrants. Le nom de claquettes vient du son produit par des plaquettes de bois -Irlande- ou de métal -Amérique- fixés sur à la pointe et au talon des chaussures du danseur, ce qui fait de celui-ci un percussionniste, en même temps qu'un danseur.

  

Sommaire

 

** 1Histoire

** 2 Terminologie des claquettes américaines

** 3 Danseurs de claquettes célèbres

** 4 Spectacles et/ou groupes de danseurs de claquettes

** 5 Autre terminologie

** 6 Référence

** 7 Articles connexes

Histoire

Aux USA, on invoque l'influence des esclavagistes négriers qui, après avoir compris que leurs esclaves communiquaient entre eux grâce à leurs tam-tams, ils les leurs confisquèrent ; la "Tap Dance" serait ainsi ancrée dans tous les moyens que trouvèrent les esclaves pour continuer à communiquer entre eux

 

1. L'art des claquettes a commencé en Irlande. 

 

On dit que pour parler d'une vallée à une autre les paysans frappaient avec leurs chaussures sur des troncs de bois vide. Le style de danse -sean-nós- (style ancien) est encore pratiqué actuellement par des danseurs de danse traditionnelle et donne lieu à des concours en solo. Pour fuir leur pauvreté (épidémie de la maladie de la pomme de terre, entre autres) les Irlandais durent émigrer en Europe mais surtout aux États-Unis, où de nouvelles influences façonnèrent le style irlandais pour l'amener au style des claquettes américaines pour lequel les semelles de chaussures de villes sont équipées de plaques de fer aux talons aux pointes.

 

2. Les claquettes américaines sont basées sur un mélange des syncopes de la musique et de la danse africaine avec la gigue irlandaise. Des danseurs immigrant de groupes ethniques et culturels différents se rencontraient au cours des compétitions de danse et confrontaient leurs techniques. Avec le temps, les danses s'enrichirent les unes les autres. Le shuffle africain et la gigue irlandaise fusionnèrent pour aboutir aux claquettes telles que nous les connaissons aujourd'hui (tap dance) et qui font partie des disciplines officielles de la Fédération Internationale de Danse

 

3.Les claquettes se répandirent aux États-Unis à partir des années 1900 où elles constituaient la partie dansée des vaudevilles à Broadway. L'apparition du jazz dans les années 1920 les mit au premier plan, car le rythme de celui-ci s'adaptait naturellement à la danse à claquettes. À partir des années 1930, les claquettes firent leur apparition au cinémaoù elles connurent leur apogée dans les années 1950 avec de grands danseurs comme Fred Astaire ou Gene KellyGinger RogersCyd Charisse et tant d'autres. Les styles se multiplièrent, par exemple ; style très aérien de Fred Astaire, près du sol pour Gene Kelly, glissé pour Jimmy Slyde ou frotté sur sable comme Sandman Sims.

 

 

Vue latérale de la chaussure

 

 

Pièce métallique sous les orteilles

 

 

Pièce métallique sous le talon

 

 

Scabellum, genre de claquette de l'antiquité romaine marquant le rythme

 

 

 

 

 

TERMINOLOGIE DES CLAQUETTES

Terminologie des claquettes américaines

 Frappe de base à 1 son :

** Clap : taper dans les mains

** Snap : claquer des doigts

** Tap/Touch : frappe sur la demi-pointe sans transfert du poids du corps

** Step : frapper le sol avec la demi pointe avec l'appui du corps

** Stomp : frapper le sol avec le pied a plat (sans l'appui du corps)

**  Stamp : frappe du pied à plat avec poids du corps

** Brush : frappe brossée avant de la demi-pointe

** Spank : frappe brossée arrière de la demi-pointe

** Scuff : frappe brossée avant du talon

** Chug : glissade du pied vers l'avant en frappant le talon

** Hop : saut sur une jambe

** Leap : saut en changeant de jambe

** Toe : piquer la pointe du pied dans le sol, sans poids du corps

** Toe Stand : piquer la pointe du pied dans le sol, avec poids du corps

** Heel : taper le talon avec le poids du corps

** Dig : frappe du talon dans le sol, demi pointe en l'air

** Slide : glissade pied à plat

** Pull back : brush arrière de la jambe de terre (frappe sautée)

** Clik : frappe des talons entre eux ou des pointes entre elles

** Pick : talon au sol, demi pointe levée, la demi pointe vient frapper le sol alors que la jambe se soulève

.

Frappe de base à 2 sons :

** Ball change : changement de pied (step + step)

** Shuffle : frappe d'un brush avant

** Scuffle : frappe d'un scuff avant

** Flap : frappe d'un tap suivi d'un step (se prononce fe-lap)

** Wing : Jambe de terre qui frotte le sol vers l'extérieur, une frappe de la demi pointe sur le ramené.

 

Frappe de base à 3 sons et plus :

** Riffle : brush plus un heel vers l'avant suivi d'un spank

** Cramp rolls : step (pied droit) step (pied gauche) heel (pied droit) heel (pied gauche) (4 sons)

** Change Over Cramp Roll : step (pied droit) step (pied gauche) heel (pied gauche) heel (pied droit)

** Paddles and Rolls : "dig pick step heel" enchainés pied droit pied gauche (4 sons)

 

** Double Pull Back : pull back à droite, pull back à gauche step droit, step gauche (4 sons), possibilité d'inverser droite et gauche.

Ci-après,  En pdf téléchargeable petit lexique de la terminologie des pas de claquettes

Télécharger
Lexique des termes utilises en claquettes ; pas de base à un ou plusieurs sons et combinés
Lexique des termes utilises en claquette
Document Adobe Acrobat 144.6 KB

Claquetistes, chorégraphes et groupes celèbres

Danseurs de claquettes célèbres

 

xixe siècle

William Henri Lane alias Master Juba

 

1930-1950

Nicholas Brothers

Jimmy Slyde

Bill Robinson

(aka Bojangles),

Shirley Temple

John W. Bubbles

Howard Sims

Bunny Briggs

Henry Letang

Steve Condos

Sammy Davis Jr.

Charles Honi Coles

Vera Ellen

Pat Rico

Ruby Keeler

Gene Kelly

Jeni LeGon

Ann Miller

Donald O'Connor

Eleanor Powell

Rita Hayworth

Betty Grable,

Fred Astaire

Ginger Rogers

Roland Dupree

 

1950-1970

Donnie Gilchrist

Mimi Blacker

Arthur Duncan

Tommy Tune

 

1970 à nos jours

Brenda Bufalino

Jay Fagan

Ted Bebblejad

Savion Glover

Charles Julliard alias Mr. Hot Shoes

Peter Briansen

Gregory Hines avec son frère Maurice Hines de Hines, Hines, and Dad.

Alfonso Ribeiro

LaVaughn Robinson

Jason Samuels Smith

Grant Swift

Joseph Wiggan

Guillem Alonso

Michael Flatley (premier danseur et chorégraphe de Riverdance et de Lord of the Dance, directeur de ce dernier). Recordman du monde de claquettes irlandaises avec 35 pas de claquettes en une seconde.

Adam Garcia

Savion Glover

Leïla Benac

Fabien Ruiz

Daniel Valcin Champagne Mondesir

Daniel Valcin Champagne Mondesir

 

Spectacles et/ou groupes de danseurs de claquettes

Compagnie Sylvie Kay

Riverdance

Tap Dogs

Lord of the Dance (spectacle)

Fers & Magnésium

Macadam Tap

Martin's Tap Dance Company

Tap Factory

Baie En Joie

 

Jazz'n Tap

Pour voir une vidéo de Tap Factory, Clic sur le lein


AUTRE HISTOIRE DES CLAQUETTES PAR TAP DANCE

Histoire des claquettes (tap dance)

https://www.les-claquettes.fr/histoire-des-claquettes-tap-dance.html

 

Les claquettes ont pour origines surtout l’Afrique et l’Irlande. D’un côté la danse africaine, de l’autre la danse irlandaise... des danses traditionnelles, en sabots, pieds nus, en chaussures... bref, on tape sur le sol avec ses pieds.

 

par Fanny

Les pulsations et les intentions sont différentes. La danse africaine est très en rapport avec la terre, le sol. On puise l’énergie de la terre. Elle se danse sur un rythme Ternaire qui a donné naissance au jazz.

 

Les claquettes américaines, (tap-dance), naîtront de ce mélange d’influences.

 

Les claquettes ne s’apprenaient pas dans les écoles, elles s’apprenaient en allant voir danser les autres. Certains copient et d’autres, plus intelligemment, s’inspirent et créent leurs propres styles.

 

Tant que le cinéma était muet, on ne filmait pas les claquettes.

Un des tout premiers témoignages filmés de claquettes est un document d’environ 1 minute, tourné en 1903 - certainement par Thomas Edison - où l’on peut voir des danseurs (anonymes) exécutant quelques pas traditionnels de l’époque.

 

On trouve à cette époque et même un peu avant, des danses populaires comme

       le cake-walk inventé par les noirs de Virginie vers 1870, 
 le big apple, une danse afro américaine des Etats-Unis du début du 20ème 
 le charleston, en 1890. Le nom vient de la ville Charleston en Caroline du Sud. Joséphine Baker en est l’une des plus illustres représentantes.

        

William Henry Lane, dit Master Juba - 1825 - 1852

Il est reconnu comme étant officiellement le tout premier artiste américain noir, danseur de claquettes. Ce fut l’un des premiers noirs des États-Unis à se produire devant un public blanc, et le seul de sa génération à partir en tournée avec un groupe de blancs.)

 

Il crée vraiment un style, voire carrément les "claquettes américaines", mais il meurt à 27 ans de faim et d’épuisement avec un rythme effréné de ses spectacles, en pleine gloire. Il mélange les claquettes irlandaises avec des rythmes afro-américains syncopés. Il créée ainsi de nombreux pas de claquettes utilisés aujourd’hui.

 

Je vous invite et conseille de continuer cette lecture sur le site d’origine. Car vous y verrais des tas de petites vidéos super sur les grands claquettistes de l’époque ancienne et autres tout aussi intéressantes..

 

Vraiment c’est à voir !!!

Vidéo à venir prochainement

Si vous voulez connaitre l'histoire des gumboots et du shim sham, clic sur les liens



Après avoir parcouru mon site, si vous l'avez aimé, liker sur le symbole "J'aime"" de facebook.  Ca me ferait plaisir !! et ou, me suivre sur facebook "f"et ou me laisser des commentaires

(voir les symboles cliquables en haut sur la colonne de droite)