Coin Blagues

NOUVEAU : AJOUT AVRIL 2018

Une vieille dame à l'hôtel...

 

 

Une vieille dame décide de s'offrir un beau cadeau pour ses 75 ans en passant une nuit dans un magnifique hôtel.                                                   
Au moment de payer le lendemain matin au départ, l'employé au comptoir lui tend une note pour 250 EUR. 
Elle demande alors pourquoi c'est si cher ...
"Je suis bien d'accord que c'est un bel hôtel, mais franchement ça ne valait pas 250 EUR pour juste une nuit, et en plus, je n'ai pas pris de petit déjeuner !"   
 L'employé lui répond que 250EUR, c'est le prix standard,  que le petit déjeuner était compris et qu'elle aurait pu le prendre.   
Elle demande alors à parler au directeur.   
Celui-ci arrive à la réception et, déjà prévenu par l'employé, lui annonce :
"Madame, cet hôtel a une piscine de taille olympique et un centre de conférences tout équipé, cela fait partie de notre standing''. 
Mais je ne les ai pas utilisés", dit-elle
"Peut-être, mais c'était là et vous pouviez les utiliser".
 Il continue en expliquant que l'hôtel a aussi un spectacle très connu chaque soir et qu'elle aurait pu y assister
Mais je n'y suis pas allée, insiste-t-elle. 
Après chaque service que le directeur de l'hôtel lui détaille, elle répond qu'elle n'en a pas profité.
Mais le directeur a toujours réponse à tout.
Au bout d'un moment, elle se décide enfin et fait un chèque de ... 50EUR, qu'elle tend au directeur.
Celui-ci, surpris en voyant le chèque, lui dit:                                                      

Mais Madame, votre chèque est de 50EUR !
C'est vrai, mais je vous ai facturé 200EUR pour avoir couché avec moi.
Mais madame, je n'ai pas couché avec vous ! s'exclame le directeur.
Ah c'est bien dommage, j'étais là, et vous auriez pu en profiter !"

                     Faut pas se moquer du troisième âge !!!


Pour les vieux et ceux qui vont le devenir...

Quand j'avais 10 ans à l'école, j'apprenais dans l'ordre les conjonctions de coordination : mais, ou, et, donc, or, ni, car.
Maintenant j'ai + de 60 ans et je m'en souviens encore mais dans un certain désordre : mais, ou, est, donc, mon, ri, car


Une grand-mère enseigne à ses petits-enfants ses méthodes pour traiter les maladies.

« Pour une bonne digestion, je bois de la bière. En cas de manque d'appétit… je bois du vin blanc. Pour une tension basse, du vin rouge. Pour une tension élevée, du cognac. Et, quand j’ai pris froid, je prends de la gnôle. »
« Et quand bois-tu de l’eau ? »
« Je n’ai pas encore eu de maladie aussi grave ! »


Une blonde est avec son copain dans une voiture garée à l’abri des regards indiscrets.
Ils s’embrassent tendrement et langoureusement quand le garçon lui propose :
– Tu ne veux pas aller sur la banquette arrière ?
La blonde fait la moue, et refuse l’invitation.
Le garçon, courtois, ne brusque pas les choses.
Les 2 amoureux repartent de plus belle dans des embrassades sans fin…
Au bout de quelque temps, le garçon réitère sa proposition :
– Tu ne veux pas aller sur la banquette arrière ?
La blonde ne semble décidément pas d’accord.
Le garçon reste dubitatif, car tout se passe bien et il ne comprend pas les motifs de son refus.
Il lui demande :
– Mais pourquoi ne veux-tu pas aller sur la banquette arrière?
La blonde lui répond :
Parce que je préfère rester avec toi !!!


NOUVEAU EN MARS 2018

La nuit de noce

 

Un jeune homme riche et très très timide se marie, pour les besoins de la cause, avec une jeune fille de bonne famille.


La journée se passe bien et le gueuleton (heu … le buffet) est une réussite. Enfin arrive la nuit de noces, atroce moment de vérité pour un jeune premier qui n’a jamais vu, ne serait-ce que le bout d’un sein et encore moins le reste …


Le lendemain, la jeune mariée va voir sa mère, en pleurant.
- Maman, c’est horrible. Il est nul. Il sait rien, et j’ai eu beau l’aider, lui montrer, il ne m’a rien fait.
- Attends, chérie, je vais m’en occuper tout de suite! répond la mère qui en a déjà vu des vertes et des pas mûres


Elle va voir son gendre :
- Alors, il parait que cette nuit, ce fut loin d’être … Ne t’en fais pas, il suffit de se dire que l’homme n’est en fait qu’un animal plus évolué que le chien. Tu as déjà vu faire les chiens, n’est-ce pas ?
- Euh oui, Madame.
- Eh bien, il suffit de faire comme eux, compris ???
- Oui, Madame.


Satisfaite, la belle mère va rassurer sa fille.


Le lendemain, la jeune fille va voir sa mère, en pleurant plus fort que la veille.
- Je ne sais pas ce que tu lui as dit, mais il est encore plus con qu’hier.
- Ah bon, pourtant je croyais …
- Pourtant, tout avait bien commencé: Il m’a déshabillée et lui aussi s’est déshabillé mais alors après, il m’a flairé le derrière, et il est allé pisser contre l’armoire !!!

 

 

BLAGUE COQUINE – Le sourd et muet

 

C'est un sourd-muet qui rentre dans un bureau de tabac et met ses mains a chaque oreille en les bougeant de l'avant vers l'arrière.

Alors le buraliste prend un paquet de Gauloise et le lui vends.

Un client qui était là, demande au buraliste pourquoi le sourd-muet a fait ces gestes!

Le buraliste répond :

Il a mimé les ailes du casque Gaulois. Et ca veut dire un paquet de Gauloise.

Le lendemain le même client est là, et le sourd-muet entre a nouveau dans le bureau de tabac, il met ses mains a ces oreilles en les remuant de l'avant vers l'arrière.

Après il porte ses mains a ces parties génitales, se les gratte, puis mime une masturbation.

Alors le client tout étonné demande au buraliste, ce que veut le sourd-muet cette fois ci.

Et le buraliste lui répond; Il veut :

Un paquet de Gauloise, un morpion et un solitaire.

 

 

BLAGUE COQUINE  – Le petit garçon et le camp de nudiste

 

Une famille va dans un camp de nudistes!
Le p'tit garçon dit:
- Papa pourquoi y'a des gros zizi et des petits zizi ?


Le papa dit:
- Les petit zizi c’est les gens pauvres et les gros c’est les gens riches. Mais pourquoi me poses tu cette question ?


Le gamin répond:
- Parce que maman parlait a un messieur, au début il était très pauvre et en 5 minutes il est devenu très riche.


Le papa inquiet demande au petit:
- Où est ta maman ?


Le petit répond:
- Ne t’inquiète pas papa, maman lui suce tout son pognon !